Accéder au contenu principal

Astuces pour assurer au mieux le shooting photo d’un jeune enfant

Les Bout d’choux de moins de 5 ans, réputés pour être un bon public, peuvent s’avérer des moins coopératifs qui soient quand il s’agit de se laisser tirer le portrait. Tous les parents le savent, rien n’horripile plus leur charmant bambin que d’être tenu à rester en place s’il en a décidé autrement, d’autant plus quand il s’agit d’un sujet aussi impalpable qu’une séance photo.

Rassurez-vous toutefois, bien des astuces ont fait leurs preuves pour que cette épreuve hippique se transforme en un amusement qui vous  ravira tous. L’une des clefs du succès d’un tel shooting est de faire en sorte qu’éclate sa joie, pour faire de ces instants un amusement pour de vrai, d’une contrainte un jeu participatif plutôt qu’une obligation qui peut rapidement tourner au calvaire, autant pour l’enfant que pour le photographe de bébé.

Alors penserez- vous, comment faire pour que cela se passe au mieux, ce n’est finalement pas si compliqué que cela si vous parvenez à considérer les choses de son point de vue et non du vôtre. Le supplier de  faire un beau sourire n’aura pour résultat qu’une ébauche de grimace bien crispée, quant à lui demander de prendre telle attitude et de ne pas bouger, c’est le meilleur moyen de lui faire prendre les jambes à son cou.

Si votre petit est en âge d’avoir en mémoire les paroles de sa comptine préférée, la lui chanter en vous emmêlant les pinceaux, au besoin à plusieurs reprises, aura pour écho immédiat un bel éclat de rire face à votre bourde. Par exemple, pour « Mon beau sapin » employez le mot “lapin” ou “tintin”. Effet bœuf garanti, surtout si vous faites semblant de ne pas saisir style « Ben quoi, qu’est-ce que j’ai dit, je comprends pas !!! »



Une combine pour décrocher une mimique irrésistible consiste à lui demander d’imiter un animal sauvage ou de vous faire sa plus belle grimace, ce qui aura pour effet cela va de soi de vous effrayer un maximum, voire au besoin déclencher des cris « Non, pitié, ça me fait trop peur !!! ». Face à votre terreur et vos exclamations de surprise l’enfant ne pourra que se tordre de rire et, par là même, vous offrir des expressions dépassant toutes vos attentes.

Une autre méthode infaillible est celle des chatouilles, pour éveiller une mine éclatante et un éclat de rire des plus communicatifs. Plus vous le menacerez, sans pour autant qu’il fut besoin de passer à l’action, mieux il rentrera dans le jeu et plus il y prendra plaisir, surtout si vous y allez de quelques excitations « Attention, je m’approche, je vais te faire des guili-guili !!! »

N’hésitez surtout pas à vous mettre vous-même en situation de porte à faux. L’erreur d’un adulte, surtout quand il s’agit de sa Maman ou son Papa, ne peut qu’amuser au possible tout gamin. Un « Oups !!! » penaud ou un mine déconfite ne manquera jamais de les amuser voire même de leur tirer une expression désarmante du plus bel effet (chacun sait que les grands ne sont pas censés se tromper, faire ou dire une bêtise).



N’oubliez jamais que la joie est fort contagieuse et votre propre amusement indissociable du sien. Tout est bon et réalisable tant que vous lui présenterez les choses de façon ludique, non pas comme un souhait destiné à vous faire plaisir mais inversement vous surprendre. Alors cette séance, qui aurait pu être un véritable désastre, dépassera toutes vos attentes et vous assurera une réussite des plus attrayantes et touchante au possible.

studio bain de lumière
1 rue Gérhard
92800 Puteaux
0 954 249 349
www.bain-de-lumiere.com/cadeau-naissance

Commentaires